Suite 1 de l’article précédent:”d’ou viennent…”

j’ai peu de connaissance en physique quantique, et ne demande qu’en acquérir ; (par exemple la personne qui est très à l’aise avec “le chat de Shroedinger” (en physique)* si elle veut bien me rafraîchir la mémoire) et  propose simplement une perspective pour tenter de faire de possibles passerelles entre des mondes qui ne communiquent pas à priori.

°les phénomènes  et épiphénomènes qui se présentent à l’esprit, à la conscience pendant la méditation , (avec une situation particulière, puisque le corps et l’esprit fonctionnent en osmose, dans ce moment là, disons d’une manière plus intense que dans la vie courante, ce qui ne devrait pas bien sûr mais) …sont en accord avec les trois lois qui régissent l’univers :

° 1 Interdépendance /2 Impermanence / 3 Vacuité.

°liées pour n’en former finalement qu’une seule ( unité dans la diversité).

° 1- une pomme a besoin de terre , d’eau ,de soleil de nutriments etc

° 2-une pomme naît, grossit, murît, flétrit..

° 3-une pomme est ce qu’elle est / niveau relatif; chacun de nous peut l’observer : pas de nihilisme(ni éternalisme d’ailleurs) ; mais elle est plus que ce qu’elle paraît.Avec une attention soutenue, une femme qui peint verra peut-être des éléments qui échapperont à un enfant, une biochimiste,un agriculteur, ou à un écologiste ou a un microscope même super pointu?…

-En fait vacuité veut dire: qui n’existe pas par soi-même au niveau absolu ,qui n’a pas d’existence propre : la pomme a besoin de vous comme observateur qui plus est d’un environnement particulier a un instant T , donc interdépendance: elle change dans sa structure moléculaire d’instant en instant) ; si elle était une substance fixe ( qui n’existe que par elle-même,excusez-moi d’insister, comment ferait-elle pour mûrir, moisir?) donc Insubsantatialité .

-Alors, nous pouvons appliquer cette loi dynamique, en trois parties, à nos pensées, à notre manière de nous observer( notre égo, notre personnalité…), ainsi nous forger une vision du monde , une philosophie d’existence toute particulière et en même temps naturelle…          suite au prochain numéro et que 2018 soit pour chacune et chacun d’entre nous une joie d’exister merci!

*il n’est pas interdit pour ceux et celles  qui oeuvrent dans les domaines de la physique  de l’astrophysique, ou de la vente de barbe à papa, …de ronger leur os avec “les stances de Nagarjuna” auteur du même nom qui fut et reste un penseur et un métaphysicien indien de premier ordre:tellement qu’il m’en a momentanément donné mal au crâne .

Auteur : Pipascal

observer / commenter / proposer/ partager / réfléchir .

Laisser un commentaire