Méditation Boudhisme Zen

“Il fait s’évaporer les souçis vers le ciel,et remplit les cerveaux et les ruches de miel…  ( le Soleil / Charles Baudelaire)

Une poésie qui a juste traversé mon cerveau avant que je ne pénètre plus avant dans zazen…

pendant une sesshin...

 

je pratique le boudhisme Zen Soto depuis 2002 ; ordonné Bodhisatva par le maitre zen Roland Rech en 2006 et cela au sein de l’AZI  je poursuis ma pratique de zazen

Ainsi cette pratique de zazen est une méditation silencieuse “sans appui ” face au mur, “la respiration comme une porte battante”.

Je la pratique quotidiennement chez moi, et à travers des seshins qui sont une pratique intense sur 3 jours avec Roland Reich et la sangha qui représente la communauté des moines .

Concert à Château Rouge / Annemasse

le pouvoir t’asphixie t’enchaîne à ses archanges la charogne fleurit s’exite à la tribune—

Cette chanson est dédiée à toutes celles et tous ceux qui subissent l’injustice

“cet instant magique vécu sur la scène avec Emily , un cadeau immense!”

Site web Officiel Château Rouge

le Concert dans la salle de Château Rouge à Annemasse fut pour nous et les spectateurs je le souhaite, un moment sublime!

Un livre de socioéconomie: auteur Alain Denault

Connaissez-vous l’essayste Alain Denault et son ouvrage: ” la médiocratie ” qui est une interrogation autour de la gouvernance et du discours politique :

deux domaines dans leur rapport à la communication et  au marketing aussi?…

Quelques livres qui n’ont pas un lien direct avec la socioéconomie,mais toute lecture est un passage, un pont possible vers des univers qui me tiennent à coeur.

-Intelligence artificielle ( Enquête sur ces technologies qui changent nos vies ) ed. Champs actuel par un collectif d’auteurs dont Enki Bilal, laurence Devillers, Gilles Dowek, Jean-Gabriel Ganascia, Yann LeCun, Cédric Villani…

Cet ouvrage est une visite didactique

fort instructive dans les rapports qu’entretient l’Homme avec l’ordinateur , devenu<< un partenaire>> incontournable.

L’intelligence artificielle dans son rapport à la soçiété, à l’économie avec ses bienfaits et ses dérives possibles.

-Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations ed. folio actuel de Raoul Vaneigem: 

Un ouvrage de référence qui marque un tournant dans le parcours de cet essayste belge qui ” débute” sa carrière avec sa participation à un cours de philologie romane à l’université libre de Bruxelles!

-la violence des riches/ chronique d’une immense casse soçiale de Michel Pinçon et monique Pinçon-Charlot ed. zones:

Un éclairage sur les retombées de la crise que traverse notre société au bord de l’implosion pour certains et ses retournements envisageables pour d’autres?

Emily en concert avec ta voix tour à tour susurrée ou incandescente.

Emily en scène – Cabaret au large

Site officiel d’Emily Tissot

Je me permets d’ajouter, un court passage de ton recueil” Mue Salamndre” pris au hasard:

              Ma musique est mon plus grand enfermement

et ma plus grande libération

l’amour c’est pareil

je m’y réfugie

pour n’être pas encore tout le temps

seule face à la mort

est-ce légitime

…♥

 

Un poème de Bonnie Parker …qui fut la passionaria de Clyde Barrow çà démarre fort non?

   ni juger ,ni faire l’apologie du crime, juste s’étonner qu’une main puisse tour à tour écrire” un journal” somme toute presque banal et de l’autre, tenir un gun/ un pistolet ; rentrer pour ne plus jamais en sortir: dans un cycle de violence fatal et sans issue.

Ma fascination pour Faye Dunaway y  est certainement pour quelque chose; au-delà et pour cette histoire il nous faut nous interroger sur les divers aspects de la psyché humaine.

Cette dernière produit parfois à travers des faits divers sanglants :des icônes, des monstres, des héros, des héroines,<<des Robin des bois>> conditionnée par leur éducation , leur enfance ,leur milieu, l’environnement soçial d’une époque donnée .

fil conducteur de nos futurs dialogues !

Dire ou ne pas dire !

Il y a ce que l’on dit
Et ce que l’on devrait dire

Ce que l’on voulait dire
Que l’on n’a pas pu dire

Ce qui peut se dire
Mais que l’on ne dira jamais

Ce que l’on aurait pas du dire
Et qui fait frémir

Ce que l’on pourrait dire
Mais qu’on hésite à dire

Ce qui se dit et semble mentir

Quand rien ne se dit
Et que cela nous fait rire.

texte piPascal / recceuil p46

  

Christina ( on the left ) you had to go back to Ibiza and Formentera the magnificent dream / stupidly i coulnd’t     the party had been still delicious!    Thanks for the invitation for me and JP at the ambassador’s house from Argentina in Geneva.

 

 

Tu m’as fait découvrir Pablo Néruda, Paul Eluard , Francis Ponge

      et l’inoui, le sublime     en une fleur    qui ne saurait

se refermer

B