patience

je suis le blog /en pleine adulescence !

avec des mouvements,des mutations , des détours ,des développements qui sont en gestation …vous trouverez ici par la suite, bientôt des articles plus fouillés, investis, commentés je le souhaite ,  des analyses partagées tranchées/ hésitantes,à rebrousse poil ,à saute-mouton;

des rires en cascade avec les mots comme des petits leviers, plein d’humeurs que je souhaite vraiment partager avec Vous tous/toutes avec comme fil d’Arianne les clefs qui chahutent:

Le paradoxe qui enveloppe de ses grands bras tout mon travail..

C’est aussi rebondir sur l’image d’un des plus grands musiciens de notre temps, voir de tous les temps!

.

Jean Sébastien Bach respect et gratitude!

    et aussi, Jimy Hendrix

Child of the Vaudoo                                            merci à Vous

Un livre de socioéconomie: auteur Alain Denault

Connaissez-vous l’essayste Alain Denault et son ouvrage: ” la médiocratie ” qui est une interrogation autour de la gouvernance et du discours politique :

deux domaines dans leur rapport à la communication et  au marketing aussi?…

Quelques livres qui n’ont pas un lien direct avec la socioéconomie,mais toute lecture est un passage, un pont possible vers des univers qui me tiennent à coeur.

-Intelligence artificielle ( Enquête sur ces technologies qui changent nos vies ) ed. Champs actuel par un collectif d’auteurs dont Enki Bilal, laurence Devillers, Gilles Dowek, Jean-Gabriel Ganascia, Yann LeCun, Cédric Villani…

Cet ouvrage est une visite didactique

fort instructive dans les rapports qu’entretient l’Homme avec l’ordinateur , devenu<< un partenaire>> incontournable.

L’intelligence artificielle dans son rapport à la soçiété, à l’économie avec ses bienfaits et ses dérives possibles.

-Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations ed. folio actuel de Raoul Vaneigem: 

Un ouvrage de référence qui marque un tournant dans le parcours de cet essayste belge qui ” débute” sa carrière avec sa participation à un cours de philologie romane à l’université libre de Bruxelles!

-la violence des riches/ chronique d’une immense casse soçiale de Michel Pinçon et monique Pinçon-Charlot ed. zones:

Un éclairage sur les retombées de la crise que traverse notre société au bord de l’implosion pour certains et ses retournements envisageables pour d’autres?