« Carpe diem! »

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

bonjour

« Les fleuves m’ont laissé descendre ou je voulais,libre ,fumant,monté de brumes violettes, Moi qui trouais le ciel rougeoyant comme un mur. »

A.Rimbaud

 

« ce n’est pas le pire qui puisse t’arriver mais quand même: te prendre au sérieux !.. »zut non

Auteur/autrice : Pierre Pascal Tissot

observer / commenter / proposer/ partager / réfléchir .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.