“Carpe diem!”

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

bonjour

“Les fleuves m’ont laissé descendre ou je voulais,libre ,fumant,monté de brumes violettes, Moi qui trouais le ciel rougeoyant comme un mur.”

A.Rimbaud

 

“ce n’est pas le pire qui puisse t’arriver mais quand même: te prendre au sérieux !..”zut non

Auteur : Pierre Pascal Tissot

observer / commenter / proposer/ partager / réfléchir .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.