Ignorer ma folie souille mes draps d’ennui

bandeau pipascal;com
illustration pour Confetti’s song

Je veux exprimer aussi les travers humains /expérimenter l’absurde en m’amusant tenter de vous distraire/ essayer de provoquer une catharsis commune ,

…tout un programme ou la bouffonnerie ,la parodie,  la maladresse du clown avec ses hésitations tendent à nous ramener au concept de” Sublimes paradoxes ” qui constitue mon cheval de bataille/ l’axe principal ,de mon travail artistique.

qui êtes-vous?
 qui suis-je?

qui est je ?

 

 

 

 

avec Magali acordéon, avant le concert<< aux Grottes>> à Genève.

patience

je suis le blog /en pleine adulescence !

avec des mouvements,des mutations , des détours ,des développements qui sont en gestation …vous trouverez ici par la suite, bientôt des articles plus fouillés, investis, commentés je le souhaite ,  des analyses partagées tranchées/ hésitantes,à rebrousse poil ,à saute-mouton;

des rires en cascade avec les mots comme des petits leviers, plein d’humeurs que je souhaite vraiment partager avec Vous tous/toutes avec comme fil d’Arianne les clefs qui chahutent:

Le paradoxe qui enveloppe de ses grands bras tout mon travail..

C’est aussi rebondir sur l’image d’un des plus grands musiciens de notre temps, voir de tous les temps!

.

Jean Sébastien Bach respect et gratitude!

    et aussi, Jimy Hendrix

Child of the Vaudoo                                            merci à Vous

Concert à Château Rouge / Annemasse

le pouvoir t’asphixie t’enchaîne à ses archanges la charogne fleurit s’exite à la tribune—

Cette chanson est dédiée à toutes celles et tous ceux qui subissent l’injustice

“cet instant magique vécu sur la scène avec Emily , un cadeau immense!”

Site web Officiel Château Rouge

le Concert dans la salle de Château Rouge à Annemasse fut pour nous et les spectateurs je le souhaite, un moment sublime!

Emily en concert avec ta voix tour à tour susurrée ou incandescente.

Emily en scène – Cabaret au large

Site officiel d’Emily Tissot

Je me permets d’ajouter, un court passage de ton recueil” Mue Salamndre” pris au hasard:

              Ma musique est mon plus grand enfermement

et ma plus grande libération

l’amour c’est pareil

je m’y réfugie

pour n’être pas encore tout le temps

seule face à la mort

est-ce légitime

…♥